Référencement professionnel de site internet (Web). Montréal, Québec, Canada. Annuaire

 

 

Richard Bandler, brillant étudiant à l'Université de Santa Cruz en Californie est fasciné par le fonctionnement du cerveau et les techniques psychothérapeutiques de guérison.  En mettant en place un réseau de contacts avec des chercheurs, des scientifiques, des psychothérapeutes et plusieurs grands penseurs de son époque, il débuta la discipline appelée ''programmation neurolinguistique''.

Il a approché les mouvements créés à l'époque des années 60 dont, le mouvement du potentiel humain, l'école de Palo Alto, la gestalt-thérapie, le cognitivisme, la bioénergie, l'analyse transactionnelle, la technique Feldenkrais, la psychosynthèse, les travaux du Mental Research Institute (le MRI) et de Paul Watslawick sur le changement.

Pour faire ses recherches sur le terrain en terminant sa maîtrise, Bandler s'inscrit à des sessions de groupe en psychothérapie pratique à l'institut Esalen, situé à Big Sur dirigé par nulle autre que Virginia Satir, la mère de la thérapie familiale.

Fritz Perls, psychanalyste et neuro psychiatre allemand, devient célèbre et très recherché grâce à sa création, la Gestalt-thérapie en 1963 à l'institut Esalen.  Il permit à Richard Bandler d'amorcer sa recherche en modélisation et en neurolinguistique et le forma.  Étant donné l'incapacité de Perlz à enseigner ce qu'il fait, Bandler appris à décoder et transférer un processus cognitif afin de former les futurs formateurs, c'est-à-dire d'apprendre à apprendre la Gestalt.  Cette modélisation de l'excellence humaine a donné naissance à la PNL.

À l'aide des travaux de Perls et de son livre ''The Gestalt Approach and Eyewitness to Therapy'' Bandler fit sa thèse de doctorat.

À l'aide de John Grinder, professeurs de linguistique très reconnu, il établit un processus scientifique de modélisation pour mettre à jour les schémas langagiers de Perls et créa un nouveau modèle linguistique d'application thérapeutique.  Le ''métamodèle'' fut transcrit dans sa thèse doctorale (1973) et devint le premier livre de Bandler et de Grinder, ''The structure of Magic'' publié en 1975.

Grâce à l'ouverture démontrée par le recteur de l'Université de Santa Cruz et sa vision d'assembler les disciplines pour produire de nouvelles possibilités, la méthodologie PNL peut enfin prendre sa place parmi les milieux intellectuels et scientifiques.

En 1973, plusieurs collaborateurs dont, Leslie Cameron Judith DeLosier, David Gordon, Byron Lewis, Terrence McClendon, Mary Beth Megus, Frank Pucelik, se joingnent à eux pour expérimenter le métamodèle et ses schémas linguistiques et devinrent co-développeurs.  Robert Dills et d'autres spécialistes les rejoignent un peu plus tard.

Deux mariages émergèrent, Grinder épousa Judith DeLozier, et également pasteur de la ''Universal Light Church'' il maria Bandler à Leslie Cameron.

En 1974, mandaté par Dr Robert Spitzer des éditions Science and Behavior Book, Bandler assista au congrès annuel des praticiens en thérapie familiale (Toronto) afin d'enregistrer le discours de Virginia Satir pour l'écriture du livre sur la thérapie familiale.  Suite aux prouesses de ce dernier, Virgina lui demanda, ainsi qu'à Grinder, de la modéliser.  Ils découvrirent que malgré l'approche opposée de Perls et de Satir, le processus utilisé et la structure linguistique se voulaient identiques, ce qui en résultat leur 2e livre : ''Structure of Magic II'' (1976).

Les outils tels que le métamodèle, le recadrage, le langage verbal et non verbal et les systèmes de représentation, reflètent l'évolution et le développement d'un autre référent théorique de la PNL.  Alfred Korzybski, auteur de la sémantique générale et d'un des présupposés les plus importants ''La carte n'est pas le territoire''.

Ayant fait des recherches sur la cybernétique, Gregory Bateson, biologiste et professeur d'anthropologie à l'Université de Santa Cruz a également échangé avec eux ses thérories et découvertes sur les niveaux logiques d'apprentissage et le cognitivisme.  Il développa le concept ''d'apprendre à apprendre à apprendre''. 

Avec son approche systémique, Bateson a prouvé que ''le corps et l'esprit font partie du même processus systémique'' qui devint l'un des plus importants présupposés de la PNL.

Bateson fit part à Bandler et Grinder de l'existence d'un psychiatre brillant et auteur d'imposants travaux sur les états modifiés de conscience qu'il connaissait depuis 15 ans, Milton Érikson.  C'est en 1974 qu'ils se rendirent à Phoenix, en Arizona pour rencontrer ce fondateur de l ''American Society of Clinical Hypnosis'' et créateur de l'hypnose Éricksonnienne.  Il utilisait les mêmes schémas de Perls et Satir mais de façon inversée.  Au lieu de spécifier et clarifier l'information, Érickson demeurait le plus flou possible afin d'atteindre la structure profonde, c'est-à-dire de leur encodage et de leurs expériences.  Création d'un nouveau modèle : ''Modèle de Milton'' qu'on retrouve dans ''Patterns of hypnotic Techniques of Milton H. Erickson volume 1&2'' en 1975 et 1977.

Maintenant que la PNL possédait ses modèles propres et développait des outils pour le travail en intervention et en communication principalement auprès de la communauté thérapeutique, ils trouvèrent un nom qui engloberait toutes ces découvertes.  Programmation Neurolinguistique (PNL) fut choisi au printemps 1976,

Malgré les origines et les raisons d'être de la PNL et y voyant un lien très serré avec la psychothérapie, Dilts écrit le livre : ''NLP : the Study of the Structue Subjective Experience volume 1'' (1980).  Vingt ans plus tard, encore incomprise, elle est souvent à tort associée à une discipline strictement psychologique.

Dès 1978, les schémas développés en PNL commencèrent à être appliqués à d'autres contextes entre autres dans le domaine des affaires.  Bandler a écrit avec Michael McMasters ''Precision, a neo approach to communication'' (1980).  Il s'associa à Genie Laborde (1987) auteur de ''Influencer avec intégrité, la PNL dans l'entreprise'' pour animer des stages.

En 1978, l'association de Grinder et de Bandler prit fin officiellement pour prendre respectueusement leur propre chemin en lien avec leur aspirations professionnelles.  Bandler opta pour l'aspect thérapeutique et Grinder, la modélisation des experts dans le domaine des affaires.

Depuis, la PNL est en constante évolution par l'addition d'outils et techniques basés sur les plus récentes recherches telles que la métacognition.

Retour à PNL et Hypnose

_________________________________________________________________________________________________________________________________________

Alliance Coaching Centre d'Hypnose, de Coaching de vie et de Formation PNL (Programmation Neuro-linguistique)

Nadia Déziel  Hypnose, Coach de vie et Enseignante PNL certifiée

Membre RITMA (reçus pour assurances disponibles)

Bureau : 450.504.6397

129, rue de l'Oréade, Saint-Colomban, Saint-Jérome, Qc. J5K 1P8

Au plaisir de servir également la région de Montréal, Rive-nord, Basses Laurentides et Laurentides :

Laval, Rosemère, Ste-Thérèse, Boisbriand, Bois-des-Fillions, ville de Loraine, Blainville, St-Janvier, Mirabel, Ste-Sophie, Ste-Anne-des-Plaines, St-Lin, St-Calixte, St-Hippolyte, St-Canut, St-Jérôme, St-Colomban, Mille-Iles, St-Sauveur, Prévost, Piedmont, Ste-Anne-des-Lacs, Ste-Agathe, Ste-Adèle, Val Morin, Terrebonne, Mascouche, St-Eustache, Deux-Montagnes, Ste-Marthe-sur-le-Lac, St-Joseph-du-Lac, Pointe-Calumet, Oka, etc

 

L'histoire de la PNL
© 2018